Exposition Reliques et Reliquaires

Jusqu’au 20 juillet 2014, le musée de l’archerie et du Valois de Crépy-en-Valois – en partenariat avec l’Eglise Catholique de l’Oise – organise une exposition intitulée « Reliques et reliquaires, trésors sacrés de l’Oise ».

Un petit nombre de reliquaires au sein des collections du musée de l’archerie et du Valois a inspiré une exposition touchant à ce patrimoine religieux. Nées du martyr, les reliques suscitent encore ferveur et réactions passionnées.Supports de foi, ils sont considérés comme des objets protecteurs.

Ils sont ainsi très recherchés par les pèlerins. C’est au Moyen Age que les reliques prirent une place très conséquente dans la spiritualité populaire, au point de motiver de grandes vagues de pèlerinages en Europe, comme celui de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Vous pourrez notamment en visitant cette exposition vénérer un reliquaire contenant un morceau de la Vraie Croix, un collare porté par Pie X (accompagné de son authentique et du sceau de l’évêché de Beauvais), un reliquaire de saint Boniface, plusieurs de Saint-Louis, un bras-reliquaire de Saint Etienne…

 

Mot de Mgr Jacques Benoit-Gonnin 

« En parcourant cette exposition du musée de Crépy-en-Valois, le regard passe constamment des reliquaires aux reliques et, réciproquement, des reliques aux reliquaires.

Ce « va-et-vient » du regard (et de l’âme) a beaucoup à voir avec l’énigme de la condition humaine.

« Reliques et reliquaires » font en effet partie intégrante de la foi catholique, même s’ils n’en sont pas le centre et que les autres confessions chrétiennes n’en ont pas la même perception.

Voici ce qui nous inspire en la matière : Jésus, le Christ, après sa vie, sa passion, sa mort, son ensevelissement est ressuscité d’entre les morts. « Il n’est plus ici, car il est ressuscité comme il l’avait dit. » Mt 28, 6.

Ceux qui acceptent de se laisser habiter par sa Parole et son Esprit participent dès maintenant de cette même Résurrection, en espérance.

Les Saints dont nous vénérons les reliques orientent nos existences vers cette plénitude de la Vie en Jésus, devenu Christ et Seigneur par cette Résurrection.

Comme Evêque de Beauvais, Noyon, Senlis, la responsabilité de ces reliques et reliquaires m’est confiée à votre « avantage ». Je me réjouis que ces « objets » de la foi puissent vous parler, d’une manière ou d’une autre, à la mesure de votre propre foi.

Qu’ils éclairent votre route, appelée à passer en chacun de ses instants de la mort à la vie, à la vie dans toute la plénitude qu’aujourd’hui nous ne pouvons qu’à peine imaginer ou concevoir et qui nous attire pourtant dès maintenant.

Je vous souhaite une belle visite et vous assure de ma prière pour vous et les vôtres.

+ Mgr Jacques Benoit-Gonnin, Eveque de Beauvais, Noyon et Senlis

Qu’est-ce qu’une relique ? 

Les reliques peuvent se définir comme ce qui reste après sa mort du corps d’un saint ou d’un martyr. Les objets lui ayant appartenu ainsi que les instruments de son supplice sont considérés comme sacrés et font l’objet d’une vénération.

La vénération des reliques

Selon le Père Eric Pichard, le concile Vatican II a rappelé que « selon la tradition, les saints sont l’objet d’un culte dans l’Eglise, et l’on y vénère leurs reliques authentiques et leurs images. Les fêtes des saints proclament les merveilles du Christ chez ses serviteurs et offrent aux fidèles des exemples opportuns à imiter. » L’enjeu est donc notre vocation commune : la sainteté. Enfin dans le mystère de la communion des saints, ajoutons que vénérer les reliques, c’est aussi manifester notre foi en la résurrection des morts. La mort n’est pas une fin. Le corps mort du saint annonce son corps glorieux.

Informations pratiques

Musée de l’archerie et du Valois : rue Gustave-Chopinet 60800 Crépy-en-Valois

03 44 59 21 97

Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 14h à 18h

Tarif de la visite : 4 euros, tarif réduit : 3 euros Gratuit jusqu’à 26 ans v

visite guidée sur réservation

30 juin 2014  //  Par :   //  Agenda, Événements, Valois  //  Pas de commentaire   //   1457 Vues

Laissez un commentaire