« Nous, pèlerins », thème du dernier numéro de la revue « L’Appel », revue du service des vocations

Edito du père Guillaume Deveaux, responsable du service des Vocations :

« Se remettre en les mains de Dieu »

Les figures de pèlerins ne manquent pas dans la Bible, que ce soit Abraham qui « quitte son pays », Moïse qui emmène le peuple hébreux à travers le désert ou Jésus qui montait chaque année à Jérusalem. Les Actes des Apôtres, que notre évêque nous invitait à lire, nous dressent aussi le portrait de Paul, l’apôtre des nations, qui parcourait à pied ou en bateau le bassin méditerranéen.

Partir. Nous savons tout ce que cela peut signifier comme abandon : quitter ses sécurités, renoncer à un certain confort. Que je parte au service des malades à Lourdes, sur un goum ou sur les chemins de St Jacques de Compostelle, c’est le même acte de foi et de confiance qui est à poser : Dieu est là ! Il m’accompagne. Je ne pars pas seul et je ne pars pas que pour moi.
À chaque fois que je largue les amarres, je remets une partie du gouvernail entre les mains de Dieu. Lui seul connaît vraiment le chemin que je vais parcourir, lui seul en connaît le but final.

N’est-ce pas le même chemin qui est à parcourir quand résonne dans le cœur l’appel du Seigneur à le suivre ? Où me mènera cet appel ? En suis-je capable ?
Répondre ‘oui’ au Seigneur nécessite aussi de s’abandonner et de s’en remettre tout entier à Dieu. « Mon Père je m’abandonne à toi, fais de moi ce qu’il te plaira », disait Charles de Foucauld.

L’Eglise vient de canoniser un pèlerin infatigable en la personne du Pape Jean-Paul II. Il n’a jamais économisé son énergie pour aller à la rencontre des Eglises locales. Parce qu’il était témoin d’une confiance absolue en la providence divine, confions à son intercession les vocations sacerdotales et religieuses dont nos communautés et notre diocèse ont besoin.

Seigneur Jésus qui, au cours de ton pèlerinage sur les routes de Palestine, as choisi et appelé les apôtres et leur as confié la tâche de prêcher l’Évangile, de guider les fidèles, de célébrer le culte divin, fais qu’aujourd’hui aussi, ton Église ne manque pas de nombreux prêtres saints qui annoncent à tous les fruits de ta mort et de ta résurrection.   (Prière de St Jean-Paul II)

Sommaire

Portrait : Que font les prêtres pendant leurs vacances ?

Ici et ailleurs : A Rocamadour, l’amour fou du Père

Nouvelles diocésaines : Histoire d’un appel : le Frère Mathieu, moine bénédictin, accompagner les malades : une grande joie !, Goum : l’expérience qui vous change !, jubiles 2014, monastère invisible…

Figure de sainteté : Saint Barsanuphe de Gaza

 > En savoir plus sur la revue L’Appel (3 numéros par an pour 10 euros)

Pour aller plus loin :

Capture d’écran 2014-06-16 à 12.51.54

16 juin 2014  //  Par :   //  Diocèse, Le Pèlerinage  //  Pas de commentaire   //   1710 Vues

Laissez un commentaire