« Priez sans cesse »

Dans ce corps de l’Eglise que nous formons, certains sont plus éprouvés et plus souffrants que d’autres et, nous sommes responsables de nous soutenir les uns les autres.

Pourquoi prions nous ? Nous prions  pour qu’ils reçoivent du Saint-Esprit la force de la fidélité et de la persévérance, particulièrement lorsqu’elles sont persécutées. Priez sans cesse nous dit saint Paul 1 Th5, 17.

Notre prière trouve force et profondeur quand nous reconnaissons que l’effort humain est bien insuffisant  et qu’à travers l’histoire de ce peuple d’Orient, dont l’Histoire des chrétiens ressemble  un martyrologue, ces églises sont encore vivantes, souvent renées de leurs cendres.

Ces persécutions durent depuis si longtemps… Au IIème siècle : Ignace est depuis 40 ans l’évêque d’Antioche, grande métropole syrienne, aujourd’hui Antakya en Turquie. Le vieil homme est condamné avec d’autres croyants et emmené à Rome pour y être mis à mort. Pendant ce long et dramatique voyage, il médite, prie et écrit :

« « Priez sans cesse »  Priez pour ceux qui vous persécutent. Permettez-leur donc au moins par vos œuvres d’être vos disciples.

« soyez doux » ; Face à leur colère de leurs blasphèmes, vous, montrez vos prières ; de leurs erreurs, vous, soyez « fermes dans la foi »; de leur sauvagerie, vous, « soyez paisibles ».

Soyez leurs frères par votre bonté et cherchez à être les « imitateurs du Seigneur » 1Th1,6

Père Serge Maroun, curé de la paroisse Saint Sébastien de Crépy-en-Valois

9 mai 2015  //  Par :   //  Chrétiens d'Orient  //  Pas de commentaire   //   1243 Vues

Laissez un commentaire