Témoignage : Approfondir sa relation à l’Esprit saint et s’enraciner en lui

« L’Esprit saint me guide dans les petites choses »

Après ma première conversion, j’ai pris l’habitude de prier l’Esprit saint pour l’intelligence de la parole, pour la sagesse, pour tous les dons de Dieu dans nos vies. J’ai eu beaucoup de signes, de guérisons, de consolations. Le risque était de s’attacher à une réponse immédiate de Dieu. Il m’a fallu mûrir, rentrer dans cet amour et m’enraciner en lui. C’est là que s’est produit ce que j’appelle ma deuxième conversion. Pour approfondir une relation à l’Esprit saint, il faut apprendre à le prier tous les jours, avec ce que propose l’Église : la prière des heures, la messe, l’oraison, la confession. J’apprends petit à petit à reconnaître le Saint-Esprit dans le quotidien. Un jour, j’étais dans un couloir d’hôpital. Une femme est sortie de sa chambre en pleurs. Je l’ai prise dans mes bras. A ce moment précis, j’ai senti de manière très forte que le Seigneur voulait la consoler et qu’il se servait de mes bras pour le faire. L’Esprit saint me guide dans les petites choses.

Chantal, 60 ans, Vaumoise

10 mai 2016  //  Par :   //  Diocèse, L'Esprit saint  //  Pas de commentaire   //   834 Vues

Laissez un commentaire