homelie-de-mgr-jacques-benoit-gonnin-a-loccasion-obseques-pere-serge-maroun

Un bel hommage pour un homme de foi passionné

Tout notre être et nos activités sont concernés

Cette union entre la foi et la réalité du jour n’aurait pas de densité humaine si elle laissait de côté notre existence quotidienne, l’étoffe même de notre vie, le poids de notre âme. Quand Teilhard parle d’âme, il vise notre pouvoir constructeur.